Prénommée Isis, elle se fait exclure de Facebook

Ecrit par

Facebook, dans sa lutte contre Daesh, a désactivé le compte d’une pauvre utilisatrice à cause de... son prénom !

Facebook a démontré son efficacité de par son outil Safety Check mis en place le soir même des attentats parisiens, mais le réseau social commet aussi parfois certaines gaffes. Lundi 16 novembre 2015, Isis Anchalee, une jeune femme américaine, a eu la superbe surprise de découvrir que son compte Facebook avait été désactivé par les modérateurs du réseau social. La raison ? Le prénom de la jeune femme correspond à l’acronyme anglais de l’Etat islamoque (Islamic State of Itaq and Syria), ce qui a provoqué cette légère bourde malencontreuse. Ainsi, sur le compte Twitter de la jeune femme résidant à San Francisco on a pu lire : "Facebook pense que je suis une terroriste." Ce n’est qu’après avoir fourni des documents attestant de son identité à Facebook que la jeune femme a pu voir son Facebook réactivé. Elle a également reçu les excuses de la part du réseau social. La moindre des choses. Comment auriez-vous réagi à sa place ?

Source : Facebook.com