Pretty Little Liars : Les Twittos célèbrent les 5 ans de la série avec #5YearsOfPLL !

Ecrit par

5 ans déjà que Pretty Little Liars rend accros les téléspectateurs du monde entier ! Pour fêter cet anniversaire, les fans de Aria, Hanna, Emily et Spencer se réunissent sur Twitter avec le hashtag #5YearsOfPLL.

Le premier épisode de Pretty Little Liars, dont la saison 7 sera la dernière, a en effet été diffusé le 8 juin 2010 sur ABC. A l'époque, la série adaptée de la saga littéraire Les menteuses de l'américaine Sara Shepard est un vrai pari pour la chaîne. Elle est lancée pour combler la grille de programmation juste avant l'été, souvent synonyme de désert en terme de shows. Surprise : la série fait un carton, et se retrouve diffusée toute l'année, avec des saisons allant jusqu'à 25 épisodes ! Au cœur de l'histoire : l'identité d'une mystérieuse A, qui harcèle de toutes les façons possibles une bande de copines endeuillées par la mort suspecte - un an plus tôt – de leur meilleure amie. En alliant intrigues soap (amours, amitiés, trahisons) et ambiance de film d'horreur soft à la Scream, Pretty Little Liars a su fédérer un large public, qui célèbre aujourd'hui les 5 ans d'existence de la série sur Twitter, alors que celle-ci vient de voir sa 6ème saison débuter aux Etats-Unis.

Pretty Little Liars : Les Twittos célèbrent les 5 ans de la série avec #5YearsOfPLL !

«Je m'en lasse toujours pas. » avoue @mzouzs. D'autres réalisent qu'elles ont commencé à regarder la série presque au berceau. «Déjà si longtemps, en vrai j'avais que 12 ans quand ça a commencé. Omd j'étais un gamine !» témoigne @AudreyyEmiliie . Une autre a débuté Pretty Little Liars en 3ème et se retrouve aujourd'hui en Terminale. Et oui, le temps passe vite ! «Toute mon adolescence cette série » ajoute @Elisa6016 , qui se fait probablement l'écho de nombreuses filles ayant grandi dans les années 2000 / 2010. « 5 ans, j'sais pas combien de morts, combien de fois on a failli savoir qui était A, combien de fois les liars ont failli mourir. » se souvient pour sa part @assofobrien. Le regret de ne toujours pas savoir qui est « A » revient régulièrement dans les tweets de ses accros revendiqués. « 5 ans et on galère encore a trouver qui est A au point d'avoir accusé un perroquet » plaisante @seniblk. Mais c'est aussi pour ça qu'on aime cette série, pas vrai ?

Le jour où Pretty Little Liars s'arrêtera, on fera tous cette tête.