PSG - Chelsea : Zlatan Ibrahimovic soutient la loi Macron avec de nouveaux tatouages (Zaïd dans le Turfu)

Ecrit par

Quelques jours seulement après avoir exhibé plusieurs tatouages en faveur de la lutte contre la faim dans le monde, Zlatan Ibrahimovic compte bien réitérer l'opération ce soir face à Chelsea en affichant cette fois-ci haut et fort son soutien à la loi Macron, mise au vote aujourd'hui à l'Assemblée Nationale.

Nous vous évoquions pas plus tard qu'hier le buzz suscité par Zlatan Ibrahimovic et ses tatouages, dévoilés samedi dernier à l'occasion de la rencontre du PSG face à Caen. Un geste loin d'être anodin comme l'a révélé ensuite l'attaquant suédois, qui a pris le risque d'écoper un carton jaune et une suspension (contre Monaco le 1er mars) pour la bonne cause. C'est en effet dans le cadre d'une campagne du Programme Alimentaire Mondial qu'il s'était inscrit sur le corps (de manière temporaire) les noms de plusieurs personnes souffrant de faim à travers le monde. Une belle initiative, qui malgré quelques critiques, compte bien être renouvelée par Ibra, et ce dès ce soir face à Chelsea pour le compte des 8e de finale de Champion's League.

PSG - Chelsea : Zlatan Ibrahimovic soutient la loi Macron avec de nouveaux tatouages (Zaïd dans le Turfu)

Ménageant beaucoup moins le suspense que lors de son premier coup d'essai ce week-end, l'avant-centre du PSG vient de dévoiler ses nouveaux tatouages sur Instagram. Et leur portée est clairement plus militante, voire partisane que la dernière fois. Véritable tribune ambulante, le corps du Z fait en effet aujourd'hui campagne en faveur de la loi Macron, soumise au vote de l'Assemblée Nationale ce mardi après-midi. Si ce choix peut paraitre étrange, au point où l'on soupçonne la majorité au pouvoir d'avoir graissé la patte du géant suédois, celui-ci s'en est défendu, clamant haut et fort que la loi Macron c'est presque aussi fort que lui : "Zlatan travaille presque tous les dimanches dans des stades aussi exécrables que le Roudourou ou le truc d'Annecy là. De quoi les Français se plaignent ?!". Pour illustrer son soutien, Ibracadabra s'est ainsi tatoué les noms de plusieurs chômeurs qui pourraient retrouver du taf en cas d'adoption de la loi (dont Hatem Ben Arfa "pour la déconne"). Habitué à éteindre les défenses de Ligue 1, Zlatan va-t-il réussir à mettre le haro sur la fronde autour de ce projet controversé ? On miserait plus sur une victoire des Parisiens ce soir si vous voulez notre avis, d'autant que cet article est aussi fake que les tatoos d'Ibra. Zlatan va-t-il être au rendez-vous ce soir face à Chelsea ?