Rémi Gaillard continue de mimer des actes sexuels : Son humour va t-il trop loin ?

Ecrit par

Borderline, WTF, prêt à tout pour faire rire, l’humoriste Rémi Gaillard ne laisse en tout cas personne indifférent. Alors boloss ou génie de l’humour ? meltyBuzz se penche sur la question.

Vétéran de la génération d'humoristes nés avec le web, Rémi Gaillard réalise depuis 1999 des vidéos qui ont fait rire, ou ont énervé des millions d’internautes ! Le comique montpelliérain possède une longévité hors norme au pays du buzz. Son slogan ? “C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui !”. Les raisons de son succès ? Jouer sur les situations surréalistes et l’effet de surprise. Et les images de ses provocations géniales ont fait le tour du web : en 2002, lors de la Finale de la Coupe de France, il se déguise en joueur de football et réussit à serrer la main de Jacques Chirac. En 2013, il réussit même à piéger l’émission Confessions Intimes en se faisant passer avec une complice pour un couple au bord de la rupture. Rémi Gaillard, qui joue à Tetris dans la vraie vie, n’a peur de rien, prend des risques et ça paie ! L’humoriste compte 5 millions d’abonnés sur YouTube, et jusqu’à 66 millions de vues pour sa vidéo la plus consultée : “Kangaroo”.

Mais avec “Free Sex” en 2014, et “Dog”, sa dernière vidéo où il campe un chien en rut, l’humoriste va t-il trop loin ? S’inspirant de Charlie Chaplin comme de l’émission américaine “Jackass”, Rémi Gaillard ne recule devant rien pour buzzer. Notamment lorsqu’il simule une levrette par surprise sur une femme en maillot (vers 1min50 dans la vidéo). La réaction des internautes se n’est pas faite attendre sur YouTube, comme Scott Ogilvie qui commente : “J’ai adoré cette vidéo, mais à 1 : 54, c’est quasiment une agression sexuelle” ou MrLucas43 qui fait remarquer que “A 1 : 55, ça ne se fait pas je trouve…” Les médias s’emparent également de l’affaire, comme Madmoizelle.com, pour qui la scène de la plage est une “atteinte sexuelle par surprise” punie par la loi, et lance de graves accusations : "Le procureur n’a pas besoin d’une plainte de la victime pour ouvrir une enquête (...) je doute fortement que tu sois inquiété, même si avec ta vidéo à 2 millions de vues, tu as considérablement facilité la recherche de preuve matérielle”. De leur côté, Les Inrocks parlent de "banalisation de la culture du viol”.

Notre avis est plus partagé ! Rémi Gaillard a bien compris ce que ses fans attendaient de lui : faire “n’importe quoi”. N’importe quoi, mais pas n’importe comment : au-delà des provocations, le YouTuber marque par exemple à la fin de sa vidéo à propos des chiens : “Certains les abandonnent. D’autres les recueillent” et commente sur YouTube “Un homme bon a honte même devant un chien”. Cette vidéo est donc plus profonde qu’elle en a l’air, puisqu'elle appelle indirectement les internautes à prendre soin de leur compagnon à 4 pattes et à ne pas les abandonner. Dans ce sketch, l'humoriste se met vraiment dans la peau d'un chien foufou qui pisse partout, creuse dans le sable et saute sur les jambes des gens... Plus généralement, l'humour de Rémi Gaillard, qui fait partie des chaînes YouTube les plus regardées avec Squeezie et Cyprien, suscite des réactions violentes, qui rappellent celles faites à l'encontre de l’émission “Jackass”, diffusée sur MTV. On lui a reproché son influence néfaste sur les jeunes. Jackass se traduit d’ailleurs par stupide, fumier et esprit lourd. A méditer ! Alors, Rémi Gaillard, génie de l’humour ou boloss prêt à tout?