Rennes : Elle pirate ses notes pour être la première

Ecrit par

Une jeune étudiante a été arrêtée après avoir trouvé une technique pour gonfler ses notes sur le site de son université.

Après le faux hack des écrans publicitaires de Times Square , un piratage bien réel a eu lieu cette fois-ci, il concerne une université. L'info vient de "Entrevue.fr" , une étudiante en master de psychologie a tenté de modifier ses résultats insuffisants pour valider son année et même être major de promotion. Elle s'est pour cela infiltrée dans le système informatique de l'université et a modifié ses notes. Il a par ailleurs été découvert qu'elle avait déjà réalisé cette magouille pour valider sa première année de master. Elle a donc recommencé pour valider sa deuxième année mais a cette fois-ci gonflé ses notes au point de devenir major de sa promotion. Au courant de ses résultats peu convaincants, l'administration a trouvé cela bizarre et a découvert la fraude. Elle a été arrêtée et risque jusqu'à 3 ans de prison et 45 000 euros d'amende. Pas si maligne que ça finalement puisque si elle avait juste fait monter ses notes pour valider son année elle n'aurait pas été major de promotion et personne n'aurait rien remarqué.

Rennes : Elle pirate ses notes pour être la première