Rohff : "C'est trop light, c'est pas le Rohff que j'aime", Vantard juge le morceau "Sans forcer"

Ecrit par

Sous la pression des fanatiques, Monsieur Vantard s'est résolu hier à faire sa critique de "Sans forcer", le nouveau morceau de Rohff. Et autant vous dire que le chroniqueur n'a pas été emballé...

Après avoir lâché ces derniers mois les titres "Du sale" et "Suge Knight" extraits de son futur album "Surnaturel", Rohff est revenu hier avec son nouveau morceau "Sans Forcer" qui a aussitôt divisé Twitter. Si certains fans l'ont ainsi validé, beaucoup d'autres s'attendaient à bien mieux de la part du PDRG. Des déçus parmi lesquels figurent Monsieur Vantard, qui sous la pression des fanatiques, s'est décidé à balancer aujourd'hui sa critique en podcast. Et la sentence du chroniqueur est limpide : "Je n'ai pas apprécié le morceau plus que ça. Il en a déjà fait à la pelle des sons comme ça. Il s'est pas spécialement mis en danger". Pas du tout transcendé, Vantard assure que le morceau ne tournera pas dans sa hot playlist. Mais où est passé le vrai Rohff ?

"Moi j'aime quand Rohff est en mode agressif. Quand il rebondit sur le beat, qu'il rappe avec la mâchoire serrée, au point de te faire saigner des oreilles, comme sur Sévère, Machine de guerre, Dans tes yeux...". Même si on ne doit pas se leurrer, "Sans Forcer" va forcément trouver son public en cette période estivale : "C'est un morceau dans l'air du temps, il fait chaud, c'est l'été. On est dans un ambiance summertime, belles images, beaux étalonnages, de charmantes créatures...". Mais pas de quoi séduire notre podcasteur qui juge le projet beaucoup trop "light". Mais attention, "Il ne faut jamais vendre la peau de Houss avant de l'avoir tué", d'où son espoir de voir émerger quelques hit-bangers "percutants et agressifs" sur la vingtaine de tracks que comptera l'album "Surnaturel". Est-ce que ROH2F va écouter ses prières ? Validez-vous les critiques de Vantard ?