Rohff vs Booba : La mort de Bram's au centre d'un nouveau clash

Ecrit par

Le beef entre Rohff et Booba a viré au grand n'importe quoi ce week-end, sur fond de rivalité avant la sortie de leur projet respectif le 4 décembre prochain. La ligne blanche semble néanmoins avoir été franchie par le PDRG qui aurait utilisé le suicide de Bram's pour allumer B2O…

Bienvenue dans la 4e dimension. On pensait avoir tout vu avec ces deux-là, mais force est de constater qu'ils arrivent toujours à se surpasser (souvent pour le pire). Et la concurrence frontale qui les attend le 4 décembre prochain avec la sortie de leur album respectif, n'y est pas étrangère. Rohff a lancé les hostilités en attaquant samedi Booba qui lui aussitôt répondu sur Instagram. Le PDRG a accusé le rappeur Tallac de s'être fait passer pour Lacrim via une fausse adresse mail afin d'obtenir un des morceaux présents sur l'album "Rohff Game". Des preuves (irréfutables ?) ont ainsi été partagées en ce sens sur Facebook. De la pure folie pour B2O qui s'est comme dab' moqué de son rival avec un montage dans lequel il l'invitait à ne pas se suicider. La réponse de ROH2F a provoqué un gros malaise sur les réseaux sociaux…

Le rappeur de Vitry-sur-Seine a partagé le lendemain sur Twitter un statut en mode DBZ, dans lequel un hashtag a néanmoins soulevé l'indignation des internautes. Avec #PersonneSeSuicideChezNous, beaucoup ont vu une référence à peine voilée au suicide en 2011 de Bram's, l'un des meilleurs amis de Booba, membre également du 92i. Face aux commentaires virulents de la toile, le PDRG a persisté et signé : "Le premier qui devrait pas faire de photo montage sur le suicide, c'est toi ! Mais tu le fais quand même pour le buzz, crapule #Manipulateur", avant de saluer la mémoire de Brazza et de Bushy, qui s'est éteinte récemment. De son côté, le Duc s'est contenté de partager le tweet polémique sur Insta, l'accompagnant de la mention : "Que Dieu te pardonne". D'ici au 4 décembre, la tension ne devrait certainement pas redescendre. Rohff est-il allé trop loin avec ce tweet ?