Royal Baby : Les bookmakers ruinés à cause de Charlotte !

Ecrit par

La Grande-Bretagne s’est émerveillée en ce début de mois de mai après la naissance du deuxième enfant du Prince William et Kate Middleton, qui ont accueilli une fille après le Prince George. Les bookmakers ne l’ont pas autant appréciée.

Moins de deux ans après le Prince George, Kate Middleton et le Prince William nous ont présenté une petite fille dont on a appris le nom complet ce lundi : Charlotte, Elizabeth, Diana. La naissance de la Princesse Charlotte avait affolé les réseaux sociaux. Chacun de ses prénoms constituent un hommage à la famille Windsor, notamment son premier prénom qui fait référence au Prince Charles, père de William et fils de la Reine Elizabeth II. Ce charmant prénom a immédiatement plu au monde entier, sauf peut-être quelques entreprises. Pour chaque événement, les bookmakers mettent en place des paris. À cette occasion, le but était de deviner le prénom du Royal Baby. Malheureusement pour eux, Charlotte faisait parti des prénoms favoris à 3 contre 1, au même titre qu’Alice, cotée à 2 contre 1 à quelques heures de l’annonce officielle. Ces prénoms, prioritairement choisis par les parieurs, étaient l’angoisse des bookmakers. Vous connaissez la suite…

Royal Baby : Les bookmakers ruinés à cause de Charlotte !

À l’annonce du prénom du Royal Baby, les bookmakers sont tombés de haut. Comme les parieurs l’avaient prévu, c’est bien le prénom Charlotte qui a été choisi par ses parents. Au total, il y avait une mise de 1,5 million de dollars sur ce prénom ! Argent qui est donc reparti dans la poche de ces parieurs, multiplié par environ 3 en référence à sa cote. Toutefois, le mal aurait été bien plus important si le prénom Alice avait été donné. Favori des pronostiqueurs, il allait causer une perte importante à tous ces bookmakers. Finalement, tout cet argent perdu a été compensé par la totalité des mises placées sur les autres prénoms, mais ne leur a généré aucun gain. Il leur faudra désormais privilégier les paris sportifs et leur incertitude pour redresser la balance. Ce n'est pas Durex et son coup de pub pour la naissance de Charlotte qui sont embêtés par ce genre de problèmes ! Sur quel prénom auriez-vous parié ?

Source : Brobible.com