Scarlett Johansson : Sa publicité pour une marque israélienne fait polémique

Ecrit par

En devenant l’égérie de la marque israélienne SodaStream, l’actrice Scarlett Johansson s’est attirée les foudres de l'ONG britannique, Oxfam.

Il y a quelques temps la célèbre actrice américaine, Scarlett Johansson taclait Paris sur le plateau de David Letterman. La comédienne s’était plainte de l’impolitesse parisienne. Depuis quelques jours, Scarlett est à nouveau au cœur d’une polémique. En effet, depuis que l’actrice a accepté de devenir l’égérie de la marque israélienne SodaStream, celle-ci est vivement critiquée par l’ONG britannique, Oxfam. Cette dernière reproche à la marque SodaStream de s’être installée dans une colonie israélienne de Cisjordanie. L’ONG britannique a ainsi déclaré qu’elle "respecte l'indépendance de ses ambassadeurs. Mais Oxfam considère que le business en provenance des colonies alimente la pauvreté et va à l'encontre des droits de la communauté palestinienne". L’actrice a donc tenu à réagir en prenant le soin de défendre la marque dont elle est l’égérie "Je n'ai jamais voulu être la figure d'un quelconque mouvement social ou politique dans le cadre de mon contrat avec SodaStream, explique-t-elle. Je suis partisane d'une coopération économique et sociale entre Israéliens et Palestiniens. SodaStream est une entreprise engagée pour l'environnement. Elle construit un pont pour la paix entre Israël et la Palestine en employant des salariés des deux pays, qui ont les mêmes salaires et les mêmes droits. C'est ce qui se passe tous les jours dans leur usine de Ma'ale Adumim". Qu'en pensez-vous?

Scarlett Johansson : Sa publicité pour une marque israélienne fait polémique - photo
Scarlett Johansson : Sa publicité pour une marque israélienne fait polémique - photo