Snapchat

Snapchat, WhatsApp et compagnie bientôt interdits au Royaume-Uni ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

God save Snapchat ! Le premier ministre britannique David Cameron est sur le point d'interdire l'utilisation de WhatsApp et Snapchat au Royaume-Uni. Les détails, c'est ici !

Très régulièrement, la rédac' de meltyBuzz vous délivre des astuces pour profiter toujours plus des services proposés par l'application de photos et vidéos éphémères. Pas plus tard que la semaine dernière, nous vous dévoilions tous les secrets de Snapchat, entre texte, filtres et shooting. Si nous espérons bien évidemment que tous ces bons plans vous aident à devenir une star du réseau social, on ne saurait en tout cas que trop vous conseiller de ne pas déménager outre-Manche si vous souhaitez continuer à utiliser l'appli en question. En effet, depuis la fin de semaine dernière, il se murmure (de plus en plus fort) que WhatsApp, iMessage et Snapchat pourraient bientôt être interdits en Grande-Bretagne. En cause ? Un durcissement des lois portant sur les réseaux sociaux et les services de messagerie en ligne. Cette mesure concernerait-elle seulement les Britanniques ou également tous ceux qui se rendraient au Royaume-Uni ? Votre selfie avec les gardes de la Reine est-il compromis ? Les détails, c'est par ici !

Tout cela bientôt interdit au Royaume-Uni ?

Dès le mois de janvier, après les attentats meurtriers qui avaient heurté la France, le premier ministre David Cameron avait déclaré vouloir interdire les services de communication cryptée comme WhatsApp, Snapchat, iMessage et FaceTime s'il était réélu lors des élections de mai dernier. "Si je suis premier ministre, je ferai en sorte que nous ne permettrons pas aux terroristes d’être à l’abri pour communiquer entre eux", avait-il ainsi déclaré. Chose promise, chose dûe : le gouvernement britannique vient de révéler son intention de proposer une nouvelle version de la loi déjà controversée et surnommée la "Snoopers' Charter", qui permettrait ni plus ni moins au gouvernement d’interdire les services de messagerie en ligne cités précédemment. Si la loi en question entre en vigueur dans les semaines à venir, les trois services de messagerie instantanée en ligne seront tout simplement interdits sur le sol britannique, pour tout individu. "Dans notre pays, est-ce qu’on veut autoriser des moyens de communications entre les personnes qu’on ne peut pas lire ?", avait interrogé David Cameron il y a quelques mois. Alors que Selena Gomez se trouve sur Snapchat pour espionner, on peut se dire que l'homme politique a peut-être des raisons de se poser des questions...

À lire aussi
Snapchat : 3 astuces pour réaliser de meilleures vidéos sur l'application
À lire aussi
Snapchat, plateforme de jeu pour promouvoir Apple Music
À lire aussi
Snapchat bloque les comptes des utilisateurs qui modifient son appli
À lire aussi
Snapchat, à la traîne auprès des jeunes Français ?
À lire aussi
Gmail se la joue Snapchat avec des emails éphémères !
Encore plus de contenus
Snapchat, WhatsApp et compagnie bientôt interdits au Royaume-Uni ?
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible