Star Wars, le Réveil de la Force : Un internaute suspendu de Twitter après avoir spoilé le film ?

Ecrit par

Peut-on se faire bannir de Twitter pour un spoiler ? Un twitto influent du nom d'Yves Lande viendrait d'en faire l'amère expérience après avoir ébruité un élément de Star Wars 7. Le buzz est tel que son pseudo est aujourd'hui en TT.

Ahh le spoiler, ce fléau d'un nouveau genre qui empoisonne le quotidien des gens connectés (c'est-à-dire les ¾ de la planète). Pas une série ou un blockbuster n'est épargné, d'autant que les trolls se font désormais un malin plaisir à dévoiler l'intrigue d'une œuvre dans la foulée de sa sortie. Exemple le plus récent, ce fucking mème qui spoile Star Wars 7 sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes, avec peu d'estime personnelle, s'amusent en effet à révéler une scène-clé du film, celle où (ATTENTION SPOILER) Han Solo se fait tuer par son fils Kylo Ren. Google a eu beau essayer de prévoir le coup en mettant un filtre anti-spoilers baptisé Force Block, celui-ci a une efficacité limitée sur les réseaux sociaux comme Twitter, où un utilisateur très influent, est aujourd'hui au cœur d'une polémique.

Fort de ses 24.500 abonnés, Yves Lande est ce qu'on appelle communément un twitto influent, capable par ses bons mots et son humour de récolter des retweets à la pelle. Mais un message posté par ses soins dimanche dernier n'a clairement pas fait l'unanimité : "Demain c'est lundi. Moi je bosse. Mais si t'es en vacances et que tu vas en profiter pour voir Star Wars 7 : Han Solo est tué par son fils". On a connu Yves Lande plus perspicace. Très vite, une nuée de messages hostiles se sont abattus sur son compte, qui a bizarrement été suspendu dans la foulée par Twitter. Faut-il voir un lien de cause à effet avec son spoiler ? Le principal intéressé n'a pour le moment fait aucun commentaire. Il demeure que cette suspension fait causer sur Twitter où le hashtag #TousASpoil vient en soutien à un #LandeYves en TT ce matin : "Blatter, Platini, Lande Yves, NKM suspendus... Y'a pas à dire, cette année ils ont mis les moyens pour les décos de Noël" (@SuperMegaDrivin), " Je vous rappelle que j'ai été suspendu pour une simple photo d'handicapés qui baisent. La suspension de Lande Yves est bien plus méritée" (@PatWheeler), "Yves Lande a été suspendu. Donc désormais, soyez gentils, polis et souriants, sinon gare à l'expédition punitive 2.0 des twittos en colère" (@MauditMaurice). Pour info, le compte d'Yves Lande est de nouveau disponible, si vous souhaitez l'encenser ou l'enfoncer. Twitter a-t-il bien fait de suspendre Yves Lande ?