Swagg Man met fin à sa carrière dans le rap, ses haters l'ont dégouté

Ecrit par

Ses haters auront eu raison de lui. Régulièrement insulté sur les réseaux sociaux, Swagg Man vient d'annoncer en vidéo l'arrêt de sa carrière musicale. Si tant est qu'elle ait déjà commencé un jour…

C'était donc pas une blague. Un mois après avoir annoncé laconiquement l'arrêt de sa carrière sur Twitter, Swagg Man s'est fendu d'une vidéo pour formaliser les choses. Le jeune homme va ranger son costume de rappeur fantasque accro aux thunes et aux publications bling-bling sur Insta & Cie pour se consacrer un peu à lui. Parce que ouais, c'était avant tout pour son public s'il se pavanait dans des hôtels de luxe et des bolides rutilants. C'est tout du moins ce qu'il raconte aujourd'hui dans une vidéo en forme d'adieu : "Je suis né au mois d'aout 2009 sur YouTube. J'ai fait des millions de vues, des millions de fans mais aussi des milliards d'insultes. J'ai décidé d'arrêter. J'arrête de poster, de donner un peu de moi, j'arrête tout ça. Parce que j'trouve que ça sert à rien. Même si y a beaucoup de gens qui me suivent, ça m'intéresse plus".

Et de se lancer dans un énième comparatif entre France et Etats-Unis : "En France, ils aiment voir les gens souffrir (…) Le Français n'aime pas la réussite !". Exilé aux States, celui qui a récemment sorti son album "MST" (Musique Sexuellement Transmissible) n'a plus la tête à la musique et encore moins à ses délires sur la toile, même s'il ne ferme pas la porte à un éventuel retour : "Je dis que c'est la fin de Swagg Man parce que j'ai plus envie de rien faire. J'suis bien financièrement, ça m'intéresse plus de faire de la musique. C'est bon, les gens connaissent Swagg Man, maintenant ils veulent autre chose. Cette chose-là je peux leur donner, mais pas tout de suite. J'ai besoin de faire ma vie". Une retraite anticipée dont ne se plaignent pas ses détracteurs qui se réfugient tous derrière ce com : "Mais de quelle carrière il parle ?!" Allez-vous regretter Swagg Man ?