Talking Angela : Des captures d'écran de l'application provoquent la panique parmi les twittos

Ecrit par

Talking Angela est l'application mystère du moment dans laquelle un chat joue aux questions-réponses avec les utilisateurs. Mais un vent de panique souffle sur Twitter avec des rumeurs plus folles les unes que les autres.

Depuis quelques jours la toile s'affole autour du nom Talking Angela (Angela qui parle en France). Il s'agit d'une application mobile mystérieuse, à mi-chemin entre le jeu et la conversation. Un avatar présenté sous forme de chatte blanche aux grands yeux bleus propose aux utilisateurs de lui poser des questions. Mais les twittos semblent penser qu'il s'agit d'une application dangereuse et se mettent en garde les uns les autres. Sur quoi reposent leurs questionnements ? Beaucoup prétendent qu'il s'agit d'un piège derrière lequel se cache en réalité un réseau pédophile, ou encore des pirates informatiques qui profitent du système de l'application pour obtenir le plus d'informations possibles. Les twittos vont même jusqu'à faire des photos montages zoomant sur les yeux du chat, et partagent des témoignages sans aucune preuve de leur véracité.

Talking Angela : Des captures d'écran de l'application provoquent la panique parmi les twittos

Selon les rumeurs véhiculées, un homme serait en train de surveiller les utilisateurs grâce à la webcam de leur smartphone. Dans les pupilles de l'avatar se cacherait un individu, identifié comme étant "un vieil homme effrayant" ou encore un "hacker pédophile". Mais les craintes ne s'arrêtent pas à Twitter puisque sur la page Google Play de l'application, de nombreux avis partagent les rumeurs pour empêcher les potentiels utilisateurs de télécharger l'application. On peut ainsi lire par exemple : "Faites attention ! Ce jeu est contrôlé par une personne pas nette, quand on possède le jeu il peut nous voir ! Si vous regardez ses yeux on voit une ombre ! Donc faites vraiment attention !". Mais que les internautes se rassurent, tout ceci n'est qu'une rumeur lancée sur Facebook il y a un an et qui reprend vie sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Les développeurs de l'application ont démenti l'information en février 2013, et Samo Login, le co-fondateur d'Outfit7 (l'entreprise qui a créé le jeu) a déclaré jeudi dernier à USA Today : "L'application est basée sur un logiciel de chat par robot, et il n'est pas possible pour un être humain de se faire passer pour Angela. Il est assez facile d'obtenir l'illusion que vous parlez à une personne réelle, mais il est physiquement impossible d'avoir quelqu'un derrière l'application". Te méfies-tu de cette application ?

Talking Angela : Des captures d'écran de l'application provoquent la panique parmi les twittos
Talking Angela : Des captures d'écran de l'application provoquent la panique parmi les twittos
Talking Angela : Des captures d'écran de l'application provoquent la panique parmi les twittos

Plus d'actu sur TwitterTalking Angela, une application dangereuse ? Les twittos mettent en garde !Talking Angela : Pas dangereux, mais des mises en garde par un blogueurTalking Angela : La rumeur s'empare de FacebookTalking Angela, l'application qui affole la toile, le Billet d'humeur Buzz