Tel-Aviv sur Seine: Après la polémique sur Twitter, la mairie de Paris maintient l'évènement

Ecrit par

Alors que la polémique continue d'enfler sur Twitter, la mairie de Paris vient d'annoncer qu'elle maintenait l'événement Tel-Avis sur Seine et ce, dans le but de "ne pas céder à la radicalisation".

La rédac vous en parlait hier : Tel-Aviv sur Seine, l’initiative de la mairie de Paris faisait polémique sur Twitter. En effet, la mairie de Paris a décidé de célébrer la ville israélienne le 13 août prochain dans le cadre de Paris Plages. Il faut savoir que chaque année, une ville balnéaire est choisie par l'équipe municipale et est mise à l'honneur par la capitale. Seulement voilà, cette année, le choix de la mairie ne plait pas à de nombreux internautes. Plusieurs personnalités politiques tel que Danielle Simonnet (Parti de Gauche) ainsi que des associations ont également critiqué ouvertement le choix d'Anne Hidalgo, l'actuelle maire de Paris. Une pétition a même été lancée par l'association France Palestine Solidarité. Et face à la pression, l'équipe municipale a décidé de ne pas céder. Bruno Julliard, le premier adjoint de la ville de Paris a déclaré sur son compte Twitter : "Pas d'amalgame entre Tel Aviv, ville symbole de la tolérance et de la paix, et la politique brutale du gvt israélien ! ". Celui-ci a également déclaré à l'AFP : "Ceux qui refusent ce partenariat sont les mêmes qui appellent au boycott global d'Israël. Nous, nous ne voulons pas punir une population et des villes qui œuvrent pour la paix", ajoutant qu'il faut faire "la distinction entre un Etat, sa politique, son gouvernement et de l'autre côté des villes progressistes et leurs maires en opposition avec cette politique". Que pensez-vous de la décision de la mairie de Paris ?