Terminator Genisys : Schwarzy VS Schwarzy, Sarah Connor, voyages dans le temps... Le Top 5 des scènes les plus WTF !

Ecrit par

Le 5ème volet des aventures de Sarah Connor et du T800 est sorti en salles le 1er juillet dernier. Réalisé par Alain Taylor, ce reboot prend ses aises du côté de la mythologie de la saga initiée par James Cameron. La preuve par 5 scènes WTF !

A la rédac, on était plutôt excités à l'idée de découvrir Terminator Genisys, le cinquième film de la franchise post-apocalyptique dans lequel on retrouvait Arnold Schwarzenegger dans son rôle phare de Terminator boute-en-train, entouré de la belle Khaleesi de Game of Thrones, l'actrice Emilia Clarke qui endosse le rôle culte de Sarah Connor. On vous proposait d'ailleurs 5 bonnes raisons en Gifs d'aller voir Terminator Genisys. Finalement, on a suivi nos propres conseils pour aller découvrir ce nouveau blockbuster. Résultat : un film d'action très divertissant, mais qui se joue un peu trop de nos neurones avec ses multiples aller-retour temporels apportant toujours plus de questions et de moments WTF que de réponses. Voici les 5 scènes que nous avons retenu.

1-Schwarzy VS Schwarzy

La bonne idée du film, c'est ce combat assez fou du T 800 contre un autre modèle. Lui est reprogrammé pour protéger Sarah Connor à tout prix, mais le modèle jeune doit faire exactement le contraire. D'où un fight mémorable entre Arnold Schwarzenegger (dont voici la filmo de bourrin retracée en Gifs) jeune - et là on dit bravo à l'équipe des effets visuels qui a rajeuni l'acteur de façon bluffante - VS Arnold senior.

Après, il devient encore plus vieux mais toujours super badass.

2- Il vole !

Bon, là, on s'est juste dit WTF ?! Dans une des nombreuses scènes d'adrénaline du film, le Terminator se trouve dans un hélicoptère et ne trouve rien de mieux que de sauter, et de voler tel Superman (mais lui, il a le droit ! ) jusqu'à l'hélicoptère des bad guys pour l'exploser. A ce moment, et bien avant en fait, on se dit que ce film est prêt à tout pour divertir son auditoire.

3-Transformer John Connor en Terminator, seriously ?!

On le savait dès la bande-annonce pas franchement très maligne, qui montrait ce que John Connor devenait. L'élu, qui doit sauver l'espèce humaine des machines et de l'emprise de Skynet dans la saga, se retrouve ici, en deux temps trois mouvements, le grand méchant du film ! Un twist un peu dur à avaler tout de même pour le héros des précédents Terminator. Et en même temps, tout le film repose sur ce postulat puisque ce changement crée une nouvelle timeline dans laquelle les scénaristes peuvent s'amuser à nous faire avaler n'importe quoi !

4-Sarah Connor et son «Pops»

Plusieurs fois dans le film, Sarah Connor appelle le Terminator « Pops » car dans cette timeline, il prend soin d'elle depuis ses 9 ans et représente donc une sorte de figure paternelle, accentuée par la grande différence d'âge entre Emilia Clarke et Arnold Schwarzenegger. Fun mais un peu lourd à la longue. L'humour pince sans rire du Terminator est d'ailleurs un peu trop utilisé avec les gros sabots dans le film. Même si on avoue que voir Schwarzy tenter de sourire à pleines dents est quand même fun. En revanche, le voir devenir une sorte de beau-père suprotecteur envers Sarah, ça fait un peu beaucoup pour un robot !

La réaction de Sarah Connor quand elle pense avoir perdu son Terminator préféré.

5-La scène du bus

Au milieu de leur course folle contre John Connor (ou un modèle de Terminator liquide, on ne sait plus trop), Sarah, Kyle et le T 800 se retrouvent sur un pont. Là, un bus jaune réalise un très joli saut périlleux avant de tomber et d'entraîner les 3 héros dans sa chute. Si côté plausibilité, on repassera, les amateurs d'action en auront pour leur compte !

Bonus : On n'a pas parlé de la tête des robots dans cette saga, tendance comic book The Walking Dead. Quelle scène de Terminator Genysis vous a le plus marqué ?