The Dark Knight Rises : Les efforts marketing pour apporter respect et dignité après la fusillade d'Aurora

Douze morts, plus de 60 blessés. C'est le bilan tragique de la fusillade d'Aurora aux États-Unis. Un évènement qui a choqué le monde entier. Le monde entier et le monde du cinéma qui réagit face à tant de violence.

James Holmes. C'est le nom du tueur présumé de la fusillade d'Aurora qui a tiré sur les cinéphiles, fans de Batman, venus assistés à l'avant-première de The Dark Knight Rises. Un nom qui est entré dans la mémoire comme celui d'un personnage de film – le méchant en l'occurrence. C'est ce qu'il voulait. Il s'est teint les cheveux en orange, pour ressembler au Joker, s'est habillé d'un gilet pare-balles et d'un masque à gaz, évoquant Bane, l'ennemi de Batman et a tiré sur la foule, violent comme tous ces personnages de fiction.

The Dark Knight Rises : Les efforts marketing pour apporter respect et dignité après la fusillade d'Aurora
Le cinéma, source de violence ?

Cette fusillade fut la plus meurtrière depuis 2009 mais surtout elle soulève de nombreuses questions. La législation américaine en matière de port d'armes et notamment très présente au cœur du débat. Pourtant, les vendeurs d'armes aux Etats-Unis ont connu une recrudescence d'acheteurs à la suite de l'évènement. Mais au-delà de ce débat devenue monnaie courante, c'est l'influence du cinéma sur les nouvelles générations qui est pointée du doigt. Face à cette interrogation le monde de la fiction réagit très largement. Par soucis de marketing ou par respect des victimes, l'histoire de le dit pas, mais les résultats sont là.

La solidarité de l'équipe du film

Rapidement, toute l'équipe du film s'est mobilisée face à l'ampleur de la gravité et de la violence de l'évènement. Dans un communiqué, Christopher Nolan, le réalisateur de Batman The Dark Knight Rises a exprimé son chagrin au nom de l'intégralité de l'équipe du film, dévasté à l'idée que quelqu'un vienne "violer l'espace innocent plein d'espoir" que représente une salle de cinéma à ses yeux. Dans les actes, cinq jours après la fusillade d'Aurora, Christian Bale, l'acteur incarnant Batman s'est rendu au chevet des victimes au Centre Médical Suisse d’Aurora : un geste qu'avaient largement salué les utilisateurs de Twitter

Le monde du cinéma en mutation

Alors qu'un dessin animé Batman est en cours de lancement – prévu pour 2013 – la fiction sera modifiée à la suite de l'évènement. Les scènes de violence contenant des armes à feu seront modifiées pour se détacher le plus possible de la réalité et des vrais pistolets a indiqué le site internet Variety au sujet de Beware The Batman. Dans le registre des produits dérivés de la saga Batman, la sortie du troisième numéro de la série de BD baptisée Batman Incorporated a été reportée. De son côté, la WarnerBros, qui doit sortir un film baptisé Gangster Squad avec Sean Penn et Ryan Gosling, a décidé de revoir le scénario de sa nouvelle fiction. Le film contenait effectivement une scène de fusillade dans un cinéma. Une coïncidence qui aurait été bien trop délicate à gérer ! Autre exemple de solidarité à l'égard des victimes : Hans Zimmer est à l'origine de la BO de Batman The Dark Knight RIses. La musique a été baptisée Aurora, en hommage aux victimes et est disponible en écoute libre et en téléchargement pour 10 centimes de dollars, reversés aux victimes. Un tour de force de la part du compositeur et des producteurs du film puisque Batman The Dark Knight Rises n'est sorti en salle, en France, que cinq jours après le drame.

Parmi ces exemples, il y en a sans aucun doute qui sont des preuves de solidarité du monde du cinéma à l'égard des victimes. Mais peut-être subsiste-il des opérations de marketing, visant à redorer l'image du cinéma parfois jugé trop violent. Libération avait d'ailleurs titré Batman, film catastrophe en Une de son journal, le jour de la sortie du film, faisant du film une métaphore de la violence du mode de vie américain.

The Dark Knight Rises : Les efforts marketing pour apporter respect et dignité après la fusillade d'Aurora
The Dark Knight Rises : Les efforts marketing pour apporter respect et dignité après la fusillade d'Aurora