Touche Pas à Mon Poste : Bertrand Chameroy revient sur son piège tendu à BFMTV

Ecrit par

Accompagnée de la journaliste Pascale de la Tour du Pin, Bertrand Chameroy est revenu hier soir pendant son prime sur l'énorme piège tendu à BFMTV lors de la rentrée scolaire. Un canular qui a eu des répercussions auprès de la chaine d'info.

Bertrand Chameroy présentait hier soir une deuxième édition en prime du "Journal de Bertrand Chameroy". Plusieurs invités se sont ainsi succédés autour de sa table, dont Pascale de La Tour du Pin, présentatrice de la matinale sur BFMTV. L’occasion pour Bertrand Chameroy de revenir sur l'énorme piège qu’il leur avait tendu il y a peu. Au mois de septembre, toutes les chaînes info étaient en effet rivées vers l’événement le plus important de cette période : la rentrée scolaire. Moment choisi par le jeune chroniqueur pour piéger BFMTV. Alors qu'un des journalistes de la chaîne info se rendait auprès d'une famille "lambda" pour suivre sa rentrée, c'est un Bertrand Chameroy en mode enfant de 12 ans qu'on a vu débarquer au milieu du duplex. Une supercherie que BFM a mis un certain temps à comprendre...

L'auteur du canular est revenu hier sur ce drôle d'épisode en compagnie de Pascale de La Tour du Pin, qui était en duplex à ce moment-là avec le journaliste présent dans la famille où se trouvait Bertrand Chameroy. On revoit ainsi le jeune chroniqueur en pyjama et doudou à la main, se réveiller en se frottant les yeux. Bertrand a profité du prime pour s’excuser face à la journaliste, qui n’avait pas démasqué la supercherie, jusqu'à ce qu'on l'informe plus tard dans son oreillette. Mais c'est sans rancune pour la journaliste, qui a avoué au contraire un des bienfaits de ce piège : "C’est une très bonne leçon que vous avez donné à la chaîne, vous lui avez rendu service, puisqu’aujourd’hui le recrutement des familles qui sont prêtes à accueillir les caméras ne se font plus de la même façon". Qu'avez-vous pensé du piège tendu par Bertrand Chameroy?