Touche Pas à Mon Poste : Matthieu Delormeau et Jean-Michel Maire repris à l'ordre par Baba

Ecrit par

Deux chroniqueurs de TPMP ont fauté ce week-end. C'est ce qui ressort des nouvelles enquêtes de Baba, qui a cramé les fautifs dans l'émission du soir.

"Baba a enquêté. Et quand Baba cherche, il trouve !". La tension était palpable au moment de démarrer "Touche pas à mon poste" ce lundi, et ce avant l'arrivée de Florence Foresti. La raison ? Deux chroniqueurs du talk de D8 se sont rendus coupable d'un scandale "politico-sexo-financier" ce week-end, qui n'est pas passé inaperçu auprès du taulier Cyril Hanouna. Dans son viseur tout d'abord, Matthieu Delormeau. "Ce week-end j'écoutais tranquillement la radio pour me relaxer et là…". Et là, une publicité qui vantait une soirée spéciale "Touche pas à mon club" en boite de nuit avec Tefa et l'équipe de TPMP. "Mais excusez-moi, c'est qui l'équipe de TPMP ?" a demandé un Baba hilare à son nouveau chouchou, qui s'est défendu comme il a pu : "Mais je vous ai représenté !".

Reste à savoir comment le néo-chroniqueur, roi de la Delormeau Dance, s'est retrouvé au milieu de ce plan : "C'est Tefa qui m'a appelé et qui m'a dit 'fréro viens on va faire la fête, on va s'amuser", j'y suis allé pour boire un drink". Une soirée qui s'est avérée très bien arrosée, au point où Cyril s'est demandé si le beau gosse de TPMP n'avait pas pécho Tefa. Du gros doss', à l'instar du week-end de Jean-Michel Maire. Le journaliste a beau eu essayé de nous faire croire qu'il avait bossé "le pluri-médias" tout le week-end, Baba a reçu un document prouvant le contraire. JMM a profité de son temps libre pour faire un shooting à poil, histoire de faire respirer sa généreuse anatomie. "Mais c'était pour la bonne cause. Pour Paris etc…" s'est justifié le chroniqueur, bien content qu'un autre dossier sur son week-end n'ait pas fuité. On peut faire confiance à l'inspecteur Baba pour plancher là-dessus. Vous avez kiffé ces photos de Jean-Michel Maire à poil ?