Touche Pas à Mon Poste : Véronique Genest tacle encore BigFlo & Oli, "ils ont fait ça pour le buzz"

Ecrit par

Le 19 janvier dernier, Bigflo et Oli avaient purement et simplement annulé leur présence sur le plateau de TPMP suite à la venue de Véronique Genest. Une décision mal vécue par l'actrice qui met aujourd'hui un nouveau tacle aux deux rappeurs.

Cela avait fait grand débat il y a quelques jours : Bigflo et Oli n'avaient pas souhaité se rendre sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste à cause de la présence de Véronique Genest. Les deux jeunes rappeurs s'étaient longuement expliqués sur leur page Facebook : "L'invité du jour est Véronique Genest, une personne qui ne partage pas du tout certaines de nos valeurs, de tolérance, de fraternité et d'ouverture d'esprit qui sont fondamentales dans notre éducation, et qui a parfois choqué par la maladresse de ses propos notamment envers la religion de notre grand-mère et de quelques amis proches. On ne voulait pas rester assis faire semblant de rire avec elle comme on aime le faire avec l'équipe de TPMP. Ça serait nous mentir et surtout vous mentir". Un choix "compris" par Cyril Hanouna, alors qu'Enora Malagré s'était dit "déçue" par ce désistement. Mais qu'en pense Véronique Genest ?

L'ex-commissaire Julie Lescaut est revenue dans les colonnes de VSD sur cet épisode malheureux : "Si je décidais de ne pas me rendre sur un plateau sur un plateau de télé parce qu'un invité ne me plaît pas, je n'irais pas l'étaler". Pour Véronique Genest, les deux rappeurs toulousains ont uniquement fait ça pour le buzz "S'ils ont fait ça c'est pour le buzz. Je le répète, je n'ai jamais rien dit de répréhensible, je n'ai jamais eu de parole ni d'acte racistes dans ma vie. On vit en plein délire dans ce monde. Quand ces deux rappeurs disent à mon propos 'On n'a pas les mêmes valeurs de tolérance', je vous le dis : oui, effectivement, nous n'avons pas les mêmes valeurs parce que moi, ma valeur ce n'est pas l'intolérance des autres. Mes valeurs sont laïques, je tolère tout le monde". La hache de guerre est loin d'être enterrée... Que pensez-vous de la réponse de Véronique Genest ?