Tour de France 2012 : Des clous lancés sur la route pénalisent l'australien Cadel Evans

Ecrit par

Des clous de tapissiers ont été jetés sur la route de la 14e étape du Tour dimanche 15 juillet. Un sabotage qui a provoqué de nombreuses crevaisons et qui a pénalisé le coureur australien, Cadel Evans.

La 14ème étape du Tour de France 2012 qui avait lieu ce dimanche 15 juillet, entre Limoux (Aude) et Foix (Arriège) a été marquée par un évènement improbable et peu fairplay. Des clous de tapissiers ont été jetés sur la route de cette étape, au début d'une descente de col. Ce sabotage a provoqué une trentaine de crevaisons dans le peloton, selon le directeur sportif du Tour, Jean-François Pescheux. Le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme n'a pas manqué de souligner "la stupidité" du geste qui "aurait pu avoir d'autres conséquences…". Parmi les victimes, l'Australien Cadel Evans, le vainqueur du Tour 2011, a été retardé au sommet du mur de Péguère à 38,5 kilomètres de l'arrivée. Il a été obligé d'attendre longuement avant d'être dépanné. Esprit d'équipe et fairplay sportif obligent, le premier peloton a ralenti l'allure pour attendre le coureur, à l'initiative du porteur du maillot jaune, l'Anglais Bradley Wiggins qui a lui aussi crevé. La direction du Tour de France a décidé de porter plainte contre X : une enquête devrait donc être ouverte par la Gendarmerie. Dans ce Tour de France de 2012 une chute impressionnante qui faisait tomber 60 coureurs avait déjà marqué les aficionados de la course la semaine dernière. Cette fois, cet incident, fait rare de nos jours, agace davantage les twittos, amateurs du Tour. Pour d'autres, au contraire, c'est l'occasion de faire de l'humour.

Tour de France 2012 : Des clous lancés sur la route pénalisent l'australien Cadel Evans