TPMP : "Arthur et Damidot ont été mesquins", Enora Malagré réagit à la polémique VTEP

Ecrit par

"L'affaire VTEP" continue d'agiter la bande de "Touche pas à mon poste". Outre un lynchage en règle de Thierry Moreau par les autres chroniqueurs, on a assisté hier à la réponse d'Enora Malagré envers Arthur qui l'avait traité la veille de "mytho".

Mes aïeux, y'avait un bail qu'on n'avait pas vu une embrouille aussi incompréhensible. "L'affaire VTEP" comme l'ont surnommé les chroniqueurs de TPMP, eux que certains accusent d'avoir boycotté l'émission d'Arthur vendredi dernier alors que des people s'y étaient rendus (spontanément ou non) pour l'association C Ke du Bonheur. "On n'a pas été invité", s'est justifié lundi dernier Gilles Verdez, tout comme le reste de la bande. Enora Malagré y compris, qui s'est direct fait traiter de" mytho" par Arthur sur Twitter. L'animateur de TF1 a balancé le screen d'une invitation que Laury Thilleman a formulé le soir-même à Enora sur le réseau social. La chroniqueuse ne s'est pas fait prier pour répondre hier à Arthur ainsi qu'à Valérie Damidot, qui a également repris le screen en question.

Alors que les esprits étaient déjà bien tendus suite à un lynchage en règle sur Thierry Moreau, coupable d'avoir donné raison la veille à Arthur sur Twitter, Enora Malagré a tenu à rappeler l'essentiel (avec un petit tacle au passage) : "On s'en fout de tout ça. Ce qui compte c'est qu'il y'ait de l'oseille pour l'association. Moi j'vais tous les ans dans les hôpitaux, j'ai pas vu Arthur, chacun fait ce qu'il peut". Et de dézinguer ensuite bien comme il faut l'animateur de VTEP : "Et après cette espèce de truc mesquin qu'on fait Damidot et Arthur d'aller récupérer un tweet, qu'effectivement je n'avais pas vu parce que j'ai une vie le vendredi et que je ne suis pas scotchée à mon téléphone pour voir si je suis pas invitée via Twitter, via pigeon voyageur, via je sais pas quoi…Moi aussi je vais voir des potes, je fais la teuf, j'attends Matthieu (Delormeau) qui me plante. J'ai autre chose à faire. J'ai trouvé ça tellement mesquin de récupérer cette association pour règler des comptes et en plus de pas avoir le courage d'appeler en direct, faire ça sur les réseaux sociaux : super courage vraiment…". Cyril Hanouna a beau eu tenter de rattraper le coup par la suite en louant le travail de Valérie Damidot dans l'association, la chroniqueuse l'a vite interrompu pour saluer le taf d'Hélène Sy (la femme d'Omar Sy) la présidente de C Ke du Bonheur. Ambiance… Comprenez-vous la position d'Enora Malagré ?