TPMP : Retour sur une année 2015 très mouvementée dans le billet d'humeur Buzz !

Ecrit par

"Touche Pas à Mon Poste" s'est imposé comme l'un des rendez-vous phare du petit écran. Qu’on aime ou qu’on déteste, on a forcément entendu parler de Cyril Hanouna et de sa petite bande tout au long de l’année. Le billet d’humeur buzz décrypte aujourd'hui le phénomène TPMP avec une saison de tous les records !

Cette année, Touche Pas à Mon Poste frappe très fort, en particulier au niveau des audiences puisque le programme enchaine les records historiques. C’était notamment le cas de la première émission de l’année, le 5 janvier qui annonçait la couleur, puisque pas moins de 1,4 million de téléspectateurs étaient devant leur écran pour assister à la rentrée de TPMP. Ce record n’était que le début d’une longue série, puisque depuis septembre, le programme est régulièrement à 1.8 million de moyenne avec des pics pendant la chronique de Camille Combal. Une forme au niveau des audiences qui peut entre autres s'expliquer par le délitement du Grand Journal de Canal, autrefois, principal concurrent de Touche Pas à Mon Poste. Mais ce serait faire offense à Cyril Hanouna & Cie de réduire leur succès à un essoufflement de la concurrence. Le show a réussi à s'imposer comme un rendez-vous incontournable de l'access pour de multiples raisons.

L’émission sait se renouveler en permanence et offrir de nouvelles surprises aux téléspectateurs. L'atout phare de cette rentrée se nomme ainsi Matthieu Delormeau. L'ancien de NRJ12 a su se faire apprécier des fanzouzes, même si nombreux étaient les sceptiques au moment de son arrivé. Conscient de son potentiel buzz, Cyril Hanouna n’hésite pas à le mettre dans des postures insolites pour le ridiculiser. Autre spécificité du talk-show : sa faculté à générer du clash, entre les chroniqueurs et ceux qui font l'actualité (animateurs, acteurs, chanteurs....) Un excellent moyen de faire du buzz et de faire parler de l’émission. On se souvient tous du clash d'Alain Delon qui a insulté de "cons" les téléspectateurs de TPMP, avec à la clé une réponse virulente de Gilles Verdez. Mais que serait "Touche pas à mon poste" sans la folie de Cyril Hanouna, qui peut parfois prêter à débat sur Twitter. Dans un climat où les Français ont avant tout besoin de rire, le programme reste une bulle d'air pour de nombreux téléspectateurs qui en ont fait le 1er talk du PAF. Vivement 2016. Qu'avez-vous pensé de l'année 2015 de TPMP ?