Trappes : Les Tirs de mortier font débat sur Twitter

Ecrit par

Lors des émeutes à Trappes qui ont commencé ce week-end, et depuis déjà quelques années également, on constate de plus en plus l’utilisation de tirs de mortier d’artifice. Les Twittos réagissent.

« La nuit a été calme sur Trappes et ses alentours, malgré deux à trois tirs de mortier ». Une phrase qui n’a pas l’air de choquer les syndicats de police. Et une déclaration à l’AFP qui évoque l’idée que « tirs de mortier » et « nuit calme » sont des termes tout à fait conciliables. Depuis déjà plusieurs années, les tirs de mortier d’artifice semblent se banaliser dans les échauffourées entre forces de l’ordre et jeunes de banlieues. Pour preuve, il est possible de citer les émeutes d’Amiens en août dernier, ou encore à Lyon lors du 14 juillet dernier, comme le rapporte Leprogres.fr. Des tirs de mortier qui affolent les Twittos sur le net : certains parlent avec ironie de banalisation, d’autres évoquent leur provenance, probablement de Belgique. Certains vont même jusqu’à exagérer la chose pour montrer que « tirs de mortier » et « nuit calme » ne sont absolument pas conciliables. Manuel Valls, qui s’était déplacé au commissariat de Trappes et a été interpellé par une riveraine, ne s’est pas encore exprimé sur l’utilisation de cette arme potentiellement mortelle. Et vous, quelle est votre réaction par rapport à la banalisation des tirs de mortier dans les conflits entre les jeunes et la police ?