Twitter : Envie de Revenge Porn ? Oubliez !

Ecrit par

Ah la vie sur les réseaux sociaux, avec sa liberté d'expression, ses rencontres incroyables...et son Revenge Porn incontournable ! Et bien sachez que, désormais, cette pratique qui consiste à diffuser en ligne des photos intimes d'un ex ou d'un proche pour se venger de lui est bannie de Twitter. Les détails par ici.

La vie de couple (et ex-couple) en prend sérieusement un coup sur les réseaux sociaux ces derniers temps ! Récemment, Snapchat a fait savoir que les photos nues seraient bientôt interdites sur sa plateforme. Dès lors, de nombreux utilisateurs de l'application d'échange de photos éphémères ont de quoi se sentir lésés puisque le service est très (très) utilisé pour pimenter la vie sexuelle des jeunes, qui n'hésitent que très peu à s'échanger des photos coquines en tout genre. Après tout, ces photos font très bien leur travail de teasing sexuel puisqu'elles ne restent visibles que quelques secondes. Oui mais voilà, pour la direction de Snapchat, ces photos représentent un réel danger puisqu'elles exposent les utilisateurs au risque de devenir victimes de "revenge porn", en cas de capture (illégal) de ces images échangées. Un revenge porn qui se déroulait ensuite sur d'autres réseaux sociaux, avec la mise en ligne des clichés compromettants. Et bien qu'on se le dise, aujourd'hui, le revenge porn n'a certainement plus sa place sur Twitter.

Twitter : Envie de Revenge Porn ? Oubliez !

Cette semaine, le site de micro-blogging a décidé d'ajouter de nouvelles règles en vue de bannir pour de bon la diffusion de clichés compromettants diffusés par un ex pour se venger après une rupture. Déjà, au début du mois de février, un memo (fuité, pas officiellement délivré) du CEO Dick Costolo avait révélé les intentions de la plateforme de lutter plus sérieusement contre les abus. "On est nul à gérer les abus et les trolls sur la plateforme, et ça fait des années qu’on est nul à ce sujet", y déclarait-il, notamment. Alors, pour arrêter d'être nul et retrouver la confiance de ses utilisateurs, Twitter choisit aujourd'hui de s'attaquer à la menace la plus forte : celle du Revenge Porn. Le règlement du réseau social explique désormais ceci : "Vous ne devez pas publier des photos ou vidéos intimes prises ou diffusées sans le consentement du sujet". Et, au cas-où le message ne serait pas bien passé, l'état d'esprit à garder est répété quelques lignes plus loin : "[…]Par ailleurs, il est interdit de publier des photos ou vidéos intimes prises ou diffusées sans le consentement du sujet". Il y a quelques jours, la rédaction de meltybuzz vous parlait de Daytweet, les messages de Twitter qui s'autodétruisent à la sauce Snapchat. Peut-être que quelques malins chercheront à contourner les règles en utilisant ce genre de subterfuge. Mais Twitter les a à l'oeil ! Pensez-vous que cette mesure sera efficace ?