Twitter : Un responsable UMP assimile le nazisme à l'avortement

Ecrit par

Jean-René Laget, délégué régional et départemental des Jeunes de la Droite populaire dans les Alpes Maritimes, un des courants de l'UMP, a suscité la polémique sur Twitter. meltyBuzz vous en dit plus.

Pas facile pour les politiques de manier les réseaux sociaux pour en tirer des avantages. Car, à vouloir trop communiquer, ces derniers se retrouvent souvent en difficulté. C'était le cas récemment d'Arnaud Montebourg et de Xavier Niel qui avaient eu des échanges houleux via Twitter. Aujourd'hui, c'est au tour de Jean-René Laget, responsable politique au sein d'un courant de l'UMP - Les jeunes de la Droite populaire - d'être au cœur d'un scandale. C'est le site internet de Nice Matin qui révèle l'onde de choc créée, par ce délégué régional et départemental dans les Alpes Maritimes, sur les réseaux sociaux. Il a ainsi tweeté : "Pendant que certaines égoïstes et d'autres nazies avortent ici, l'Espagne revient à la raison, pour ne pas participer au plus grand génocide sur 100 ans". Des propos qui, en plus de faire réagir Twitter, ont entraîné une sanction de la part de l'UMP. En effet, Christian Estrosi, président départemental, a suspendu ce dimanche Jean-rené Laget, en vue de son exclusion prochaine. Mais ce dernier a préféré démissionner plutôt que d'attendre le châtiment de ses pairs. Êtes-vous choqués par ce tweet ?

Twitter : Un responsable UMP assimile le nazisme à l'avortement - photo
Twitter : Un responsable UMP assimile le nazisme à l'avortement - photo
Source : Nice Matin