UMP : Jérôme Lavrilleux menace le parti, Twitter réagit

Ecrit par

L’ex-directeur de cabinet de Jean-François Copé, en instance d’exclusion de l’UMP, a décidé de révéler certaines choses dérangeantes s’il était contraint de partir. Sur Twitter, on soutient l’homme politique.

"Si on m’exclut du parti, je parlerai". La phrase, dévoilée lors d’un entretien au journal Le Parisien, n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Jérôme Lavrilleux, ex-directeur de cabinet de Jean-François Copé et impliqué dans l’affaire Bygmalion, est sur le point d’être exclu de son parti. En cause justement, l’affaire Bygmalion et son implication dans l’agence de communication au sujet de la surfacturation des prestations lors de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Une menace qui risque de faire du tort à l’UMP et qui a vivement fait réagir Twitter, qui estime que le mensonge, ça suffit. La plupart des internautes soutient le jeune homme dans sa démarche, alors que d’autres enfoncent le clou sur les affaires concernant le parti de l’opposition et ses mensonges divers et variés au sujet de sa comptabilité. Il y a plus d’une semaine, meltyBuzz vous parlait des Primaires UMP et d’Alain Juppé candidat, ce qui a fait réagir Twitter. A votre avis, l'UMP arrivera-t-il a remonter la pente ?

UMP : Jérôme Lavrilleux menace le parti, Twitter réagit