Un athlète français crie victoire trop tôt et le paie très cher !

Ecrit par

Il ne faut jamais crier victoire trop vite. Un jeune sportif français, étudiant aux Etats-Unis, l'a appris à ses dépens. Il a vu la première place lui échapper après une célébration anticipée.

Pour arriver au niveau d'Usain Bolt ou de Yohan Blake, il a encore beaucoup de progrès à faire. Tanguy Pepiot était dans les starting blocks – au sens propre comme au figuré – pour disputer le 3000 mètres steeple du Pepsi Team Invitational, qui se déroulait à Eugene aux Etats-Unis. S'il a réalisé un début de course parfait, cet étudiant français a totalement craqué sur la fin. À quelques mètres de la ligne d'arrivée, le jeune homme croit son succès assuré et lève les mains en guise de célébration. Mais Meron Simon, alors en deuxième position, profite de l'inattention de son concurrent pour le doubler et rafler in extremis la première place. Une fois la course terminée, Tanguy Pepiot ne peut cacher sa surprise & sa déception. S'ils s'étaient insurgés de la disqualification de Mahiedine Mekissi, les twittos ont cette fois pris un malin plaisir à se moquer du sportif. Comment vous seriez-vous sentis ?

La réaction de la rédac'
laughing animated GIF