Un magasin australien fait payer 4 euros les clients qui ressortent sans achats

Ecrit par

C'est une première en Australie ! Un magasin souhaite lutter contre le repérage en magasin appelé "showrooming" qui induit des achats sur internet. L'enseigne taxe ainsi ses clients de 4 euros, même s'ils n'ont rien acheté !

meltyBuzz vous annonçait que E. Leclerc retirait de la vente des aliments susceptibles de contenir du verre. Après un énième scandale alimentaire, c'est au tour du vestimentaire de faire un bad buzz. Depuis le 1er février, ce magasin australien a décidé de taxer les clients de la somme de 4 euros s'ils ressortent les mains vides d'un magasin. Le but de cette démarche est de lutter contre la comparaison de prix des produits textiles. Le magasin a posté ce message sur sa vitrine : "Le magasin imputera la somme de 5 dollars par personne aux clients qui viennent juste faire du lèche-vitrine. Un grand nombre de personnes utilise ce magasin comme point de comparaison avant d'aller acheter ailleurs." Une note qui laisse plutôt perplexe quant à sa réelle utilité, car les gens ne se risqueront probablement plus dans un tel magasin, surtout en contexte de crise économique. Selon dailyfinance, cette méthode est inefficace et risque de décourager les consommateurs de pénétrer dans le magasin. Un flop marketing ? Iriez-vous dans ce genre de magasin ?