Facebook

Un SDF ouvre un journal sur Facebook

Publié par
gilanazari
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Cela fait une semaine qu’un SDF a ouvert un journal de bord sur Facebook et qu’il suscite tour à tour la curiosité, l’empathie, la sympathie mais aussi et surtout l’émotion des internautes.

L'indifférence dans la rue...

Il se fait appeler "SDF" ou "l’homme de dehors" et de lui, les internautes ne savent pas grand-chose. Mais depuis, lundi dernier, il se dévoile peu à peu et raconte son quotidien d’homme de la rue sur sa page Facebook grâce à l’amitié de Rachid, propriétaire d’un cybercafé, qui lui offre l’utilisation d’un ordinateur, qui corrige ses fautes et qui l’aide à formuler ses pensées de vagabond. De ses nuits agitées où il se fait expulser violemment d’une cage d’escalier aux rares nuits dans des hôtels où il redécouvre les joies d’une bonne literie, d’une douche ou même de la télévision en passant par la générosité de cette dame qui lui offre un sandwich au thon quotidiennement jusqu’à ce qu’elle découvre gênée qu’il n’aime pas le poisson : tout y passe.

Cet homme raconte sa vie, ses anecdotes de SDF parfois drôles, souvent émouvantes et en une semaine il parvient à attirer plus de 1500 internautes qui ont d’ores et déjà cliqué sur la mention "J’aime" de la page Facebook du SDF. Des journalistes, des curieux et quelques généreux qui souhaitent aider "l’homme de dehors". En une semaine, il est rattrapé par Facebook, lui qui est "traité comme un chien" dans la rue fait l’objet de toutes les attentions sur le réseau social. Il tente de s’expliquer : "Bien que j'écris cette époque de ma vie sur facebook. Je veux pas que facebook entre dans ma vie. Tout ça pour dire que j'écris pas pour être aidé. En ce jour, certaines bonnes âmes m'ont proposé de mettre de l'argent sur mon compte. Désolé, mais non (j'arrive pas à être moins direct). Je vous propose de le donner au prochain SDF que vous croiserez" et d’ajouter : "Je m'attendais pas d'attirer tant de sympathie. Et ça, même si je dis que je veux pas que Facebook entre dans ma vie, vous êtes désormais mon troisième poumon". Un témoignage qui mériterait de figurer sur Facebook Stories, la page qui permet de découvrir les belles histoires du réseau social !

Dans une société où la pauvreté s’est banalisée, où les passants n'ont plus le temps voire l’envie de voir les SDF qui habitent le bord des trottoirs, ce témoignage nous fait revenir sur terre, le temps de quelques lignes par jour…

Facebook permet de belles histoires
De quoi perturber "l'homme de dehors"
Se transforme soudain en immense mobilisation sur Facebook
À lire aussi
Facebook : Un bug publie vos messages privés sur votre Timeline !
À lire aussi
Le bug Facebook parodié par Spontex
À lire aussi
Facebook sort une cartographie mondiale des utilisateurs
À lire aussi
Facebook : Mark Zuckerberg va annoncer "une étape historique"
À lire aussi
Optic 2000 propose de piéger ses amis Facebook pour son opération Deviens une légende
Encore plus de contenus
Un SDF ouvre un journal sur Facebook
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible