Une journaliste se fait licencier après avoir bafouillé sur le mot "sexe"

Ecrit par

Une journaliste sportive fait le buzz après avoir fait un lapsus en direct. Alors qu'elle commentait un match de hockey sur glace, Susannah Collins a lâché le mot de trop !

En Israël, des jeunes se font tatouer le numéro de déportation de leurs grands-pères, ce phénomène prend de l'ampleur mais qui ne fait pas l'unanimité auprès de tous. Aux États-Unis, c'est une journaliste américaine du nom de Susannah Collins qui ne fait pas l'unanimité ! En effet, alors qu'elle commentait un match de hockey sur glace sur la chaîne Comcast SportsNet, la commentatrice a eu quelques soucis pour prononcer le mot succès. "Tout le monde dit que c'est la saison qui compte vraiment. L'équipe a eu beaucoup de... sexe, hum de succès durant la saison régulière !" a lâché Susannah devant les vestiaires de l'équipe des Chicago BlackHawk. Un drôle de lapsus qui lui aura tout de même coûté sa place selon le Chicago Tribune. Enfin, cet incident serait-il la vraie raison de son licenciement ? En réalité, Comcast SportsNet reprocherait à la jolie journaliste sportive des chroniques vieilles d'il y a quelques années, où elle se met en scène avec Sam Raddock, une autre journaliste. Le mot parti tout seul serait donc une excuse pour la chaîne qui explique qu'en "raison de circonstances indépendantes des remarques en direct de mardi soir, Susannah Collins et Comcast SportsNet Chicago ont décidé de se séparer". Pensez-vous que ce lapsus est la cause de son licenciement ?

Une journaliste se fait licencier après avoir bafouillé sur le mot "sexe" - photo
Une journaliste se fait licencier après avoir bafouillé sur le mot "sexe" - photo
Une journaliste se fait licencier après avoir bafouillé sur le mot "sexe" - photo
Une journaliste se fait licencier après avoir bafouillé sur le mot "sexe" - photo
Source : Direct Matin