Zlatan Ibrahimovic fête ses 33 ans, ses meilleures zlataneries en cadeau

Ecrit par

La galaxie célèbre aujourd'hui l'anniversaire et les 33 printemps de Zlatan Ibrahimovic. Aussi génial balle au pied qu'en conférence de presse, l'attaquant du PSG était le mieux placé pour s'offrir lui-même son cadeau, avec une compil de ses meilleurs zlataneries qu'on lui sert sur un plateau.

Etrangement, le 3 octobre n'est pas une date chômée en France, alors qu'elle rime avec l'anniversaire de l'immense Zlatan. Ce dernier fête en effet aujourd'hui ses 33 ans, comme l'âge du Christ à sa mort. Coïncidence ? Nous ne croyons pas. Quoi qu'il en soit, comment parler du fantasque Suédois sans évoquer sa personnalité, son charisme et sa répartie qui font qu'il a dépassé depuis bien longtemps la simple caste des sportifs. Aussi déroutant sur le pré vert que devant les micros, Ibracadbra a joué plus d'un mauvais tour à des journalistes ou joueurs venus le titiller d'un peu trop près. Rubin Okotie qui a osé toucher Zlatan Ibrahimovic dernièrement déclenchant une réaction culte, peut en témoigner. On ne badine pas avec le Z ! C'est pourquoi, pour ne pas commettre d'impairs, on a décidé en ce grand jour de lui offrir tout simplement le meilleur de Zlatan.

C'est Dieu qui te parle

Avant d'aller défier le Portugal de CR7 pour se qualifier au Mondial 2014, une journaliste vient connaitre le pronostic de la star suédoise sur le nom de l'équipe victorieuse : " Seul Dieu le sait", lui répond-il alors, avant qu'on lui ne rétorque qu'il sera difficile de le lui demander. "Vous êtes pourtant en train de lui parler". BOOM !

Moi c'est Zlatan, et toi t'es qui putain ?!

Fraichement arrivé en Ligue 1, depuis le Milan AC et la Serie A où il était devenu une idole, Zlatan ne savait visiblement pas trop où il mettait les pieds avant de débarquer dans le championnat français. Interrogé à ce sujet en conférence de presse, la perspective n'avait cependant pas trop l'air de le soucier : "Je ne connais pas bien la Ligue 1. Mais la Ligue 1 sait qui je suis…".

Zlatan Ibrahimovic fête ses 33 ans, ses meilleures zlataneries en cadeau
Supplément fromage

Après avoir cassé les reins d'un défenseur de Liverpool lors d'un dribble, Ibra a débriefé son geste après le match : "D’abord je suis allé à gauche, et lui aussi. Puis, je suis allé à droite et lui aussi. Puis, je suis retourné à gauche, et là, il est allé s’acheter un hot dog". Car Zlatan fait également tourner les petits commerces.

Un homme, un vrai

Personne ne doute de la virilité de Zlatan Ibrahimovic, et pourtant. Une photo de lui collé serré avec Gerard Piqué du temps où ils évoluaient au Barça a suffit à un journaliste espagnol pour remettre en cause l'hétérosexualité du Z : "Viens chez moi et tu verras si je suis homosexuel. Et ramène ta sœur aussi". Et à un autre qui lui demanda un jour le pourquoi d'une griffure sur son visage, Ibra l'allongea d'une autre punchline : "Demande à ta femme !".

Ferrari VS Fiat

L'attaquant de génie ne garde pas un très bon souvenir de son expérience au Barça. Et pour lui les raisons sont toutes trouvées : "Celui qui m’achète, achète une Ferrari. Et avec une Ferrari, tu mets de l’essence et vas à toute vitesse. Guardiola a mis du diesel et a fait une promenade dans la campagne. Il aurait dû acheter une Fiat". Zlatan est-il le meilleur joueur d'Europe ?